Choc thermique : voici comment le prévenir

Choc thermique : voici comment le prévenir

Soyez prudent lorsque vous plongez dans l'eau froide !

Le soleil brille, il fait chaud. Cela nous donne à toutes et à tous l'envie de nous baigner dans une eau bien fraîche. Mais prudence ! De nombreuses personnes ne tiennent pas compte du choc thermique (ou encore appelé hydrocution) dû au froid. En particulier dans le cas de maladies cardiaques ou vasculaires, l'eau froide peut mettre la vie de certaines personnes en danger.

Qu'arrive-t-il à votre corps lorsque vous plongez dans une eau froide ?

Le danger résulte de la combinaison de deux réflexes naturels du corps humain. Plus la différence entre la température du corps et celle de l'eau est grande, plus la réaction du corps peut s'avérer dangereuse. Lorsque vous plongez, le premier réflexe est activé, ce qui entraîne un ralentissement du rythme cardiaque et un arrêt de la respiration. Le deuxième réflexe est ensuite activé en réaction à la température de l'eau, car le froid fait augmenter le rythme cardiaque. En conséquence, le cœur est désorienté et peut, dans certains cas, s'arrêter complètement, entraînant la mort en moins de deux minutes.

En outre, la peau se refroidit si rapidement que le corps halète de manière involontaire. Ce changement involontaire provoque stress et panique, même chez les bons nageurs. Si de grandes quantités d'eau sont inhalées dans les poumons, la mort par noyade peut également survenir.

Comment éviter les chocs thermiques ?

Non seulement les nageurs, mais aussi les plaisanciers et les amateurs de sports nautiques doivent être préparés aux températures froides de l'eau, car le risque de chavirage avec le bateau n'est jamais nul. Les gilets de sauvetage sont importants dans de tels cas, car ils protègent la tête, qui reste hors de l'eau, empêchant ainsi le premier réflexe de se déclencher. L'alternance de douches chaudes et froides est également importante pour s'habituer à la température.

Il est toujours bon de s'habituer lentement à l'eau douce. Voici comment procéder :

  • prendre une douche froide avant d'entrer dans l'eau et de nager
  • mouillez-vous les mains, les bras et le torse avec de l'eau froide avant de plonger
  • entrer dans l'eau très lentement

Cela permet au corps de s'habituer et de s'adapter à la température de l'eau.